Lovin'Girlz

Supprimer membre: L'Amour a la faute à pas d'chance

L'Amour a la faute à pas d'chance

29 oct 2013 à 07:39pm

Bonjours les filles, voici un de mes textes sur L'Amour. Donnez-moi vos avis svp...


La vie me fait mal;


Je crains pour mes frères et soeurs,


Le monde est paranormal;


J'essaie d'avancer en tournant la page,


Sur mes amours perdus qui ne me soulage pas;


Je suis une fleur fânée, noire


Perdue dans mon royaume comme je le suis dans l'espoir,


Parfois mes pensées m'envahissent, le vide laisse place au désespoir.


J'aimerais m'enfuir d'ici,


Pour toucher un bout du paradis;


J'voudrais rencontrée mon âme soeur,


Celle à qui je donnerais mon grand coeur.


Peu de filles regardent l'intérieur d'une personne,


La beauté extérieure intéressent tout le monde.


Je ne fais pas partie de ce groupe qui ne mattent que la face,


J'opte pour l'intérieur de l'âme avec un jolie visage.


Je suis là solitaire me regardant dans un miroir,


Chaque soirs, j'brûle des allumettes, seule, dans le noir.


Les étoiles ne m'éclaire plus, j'me sens perdue


Dans mes projets d'avenir, j'me souviens plus.


J'aimerais qu'ont m'aime pour ce que je suis,


Mais les gens ne voient pas le vis-à-vis d'autrui;


Ils ne pensent qu'à leurs gueulent,


Et à porter des jugements à ceux qui sont seuls.


Quand est-ce que mon étincelle arrivera,


Je ne serais peut-être plus là, d'ici-là;


Je sombrerais en poussière, six pieds sous terre


Mon blaze sera salie, pourrie, ce sera la fin de mon ère;


Sur cette Terre les préjugés fusent,


Et même si j'retourne dans mon refuge;


J'sait bien que les critiques continueront,


Au final, j'suis toujours prise pour une conne.


Ecrire me soulage, mais me fais de la peine,


Je m'aime, mais personne ne m'aime


A quoi bon rester sur cette Terre,


Si l'Amour veut m'enterrer sous la terre.


Pas d'chance du côté des lovés,


Ni du côté de mon R.A.P.


J'compte perçé, mais comment si j'suis mal-aimée,


J'laisse une trace amère sans ma paire;


Que des pertes, les filles me promène,


Mais quand viendras ma chance, merde,


Les filles ça va, ça vient


C'est comme l'alcool, ça te frôle, puis ça revient.


Souvent, j'ai envie de me prendre des cuites,


0,45 g dans le sang, j'suis cuite. 


Heureusement que j'prend pas le volant,


Sinon, j'aurais fini direct aux urgences.


Accordez-moi juste un espoir de trouvée quelqu'un, 


Qu'elle vienne d'ici où d'ailleurs, mais qu'avec elle j'sois bien.


Sortez-moi de ce gouffre, de ce vide... je n'en peux plus,


Je ne vois que des trous noirs, des chemins sans issues,


Mais que vais-je devenir si j'suis perdue ?


Ma plume écrit c'que mon coeur ressens,


Des foutus sentiments pour une fille qui est loin de moi !


La distance nous sépare, mais les sentiments sont présents,


Pourquoi j'trouve toujours des filles loin de moi. 


L'Amour est un putain de cercle vicieux,


Elle donne tout mais à la fois elle donne peu.


Donne-moi un verre de vodka, pour soigner ce manque d'abscence,


J'rayonne pas, j'sombre seule, avec mon verre et ma musique en état d'urgence !


J'porte déjà l'amour de ma mère,


Qui m'as toujours sortie de la merde,


Surtout en ayant bu quelques verres,


J'suis toujours sortie indemne.


La Vie, qu'attends-tu de moi,


Que j'porte le chapeau à tout tes exploits;


Malsain et sans valeurs,


Tu mérites d'être enfermée avec cette chaleur.


Sous les verrous, peut-être que j'aurais plus de chance,


D'puis le divorce de mes parents, j'suis victime de malchance,


De violence, d'absences, de trahisons, trop d'insouciance en résonnance.


Donne-moi un gun que j'te pulvérise,


Rend-moi ma Liberté  et mes espoirs qui sont sous ton emprise;


Je ne veux pas cirer tes chaussures,


Alors évite de me faire foncer droit dans le mur !


J'écris en scred, sans personne autour de moi,


Car je sait qu'une étoile veille sur moi,


Si j'dis ça les gens ce foutraient de moi !


L'Amour a la faute à pas d'chance,


D'puis des années je ne connaît que la malchance;


L'Amour et moi ça fait deux,


Ne tomber pas amoureux,


De cette drogue, de ce cercle vicieux;


Qui vous trahis du jour au lendemain,


Sans demander son reste ni aucun pardon


Ne lui tender pas la main,


Il vous prendras toujours pour un con !


 


by Sarah.


 



Partager

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter pour Ajouter des commentaires dans le blog

Commentaires

  • 14 nov 2013 à 05:41pm
    Coucou, :-)
    Eh ben c'est très émouvant en tout cas mais c'est pas très joyeux non plus :/
    J'espère que tu vas régler tes problèmes car l'amour c'est peut être qqch de dure mais ça vaut la peine d'être vécu par tous, sinon pourquoi les femmes et les hommes s'obstineraient-ils à vouloir vivre cette expérience au moins une fois dans leur vie ?;-)

Notes

Votre note: 0
Total: 4 (2 voix)

Mots Clés